01.03.2021

Le CUBUSAN garantit une désinfection continue de l’air à l’intérieur des pièces, et sans produits chimiques

Dr. Florestan von Boxberg, PDG de WINTERSTEIGER (à droite), et Daniel Steininger (General Manager) sont fiers de présenter leur nouveau produit : le Cubusan, un purificateur d’air qui réduit la concentration de virus ou de bactéries de manière permanente, jusqu’à 99,99 %.

Un nouveau produit Wintersteiger très efficace même contre les coronavirus

 

  • Le purificateur d’air mesure 19 x 19 x 19 cm et purifie jusqu’à 120 m3 d’air
  • La technologie plasma Sterex neutralise jusqu’à 99,99 % des virus, bactéries et spores fongiques (y compris le virus SARS-Cov-2 et ses mutations) présents dans l’air et sur les surfaces
  • De quelle manière un purificateur d’air se distingue-t-il d’un dispositif classique de filtration de l’air
  • Le produit « plug & play » est très silencieux, consomme peu d’énergie, fonctionne sans odeur et ne nécessite ni maintenance ni entretien
  • Un développement avec des partenaires de recherche externes, une production « Made in Austria »
  • Testé et certifié par le centre de compétence consacré à l’hygiène technique et à la microbiologie appliquée à Malsfeld, Allemagne
  • La Gesellschaft für Aerosolforschung (Association de recherches sur les aérosols) à Cologne conseille d’installer des dispositifs de purification de l’air partout où des personnes sont amenées à séjourner longtemps dans des pièces fermées

 

Ried i. I./Autriche. Neutraliser les odeurs, réduire la concentration de germes : des objectifs prioritaires pour Wintersteiger AG depuis de nombreuses années, par exemple pour le séchage hygiénique de chaussures de ski dans les magasins de location de skis ou de vêtements de travail. En développant la technologie plasma Sterex, Wintersteiger a fait un nouveau pas de géant : avec un plasma atmosphérique froid, Sterex neutralise jusqu’à 99,99 % des virus*, bactéries et spores fongiques (y compris le virus SARS-Cov-2 et ses mutations) présents dans l’air et sur les surfaces.



Chez WINTERSTEIGER, les réunions se font à nouveau sans masques, grâce au purificateur d’air Cubusan.

Un adulte respire en moyenne 12 à 18 fois par minute. À chaque expiration, il répand des aérosols qui peuvent aussi être porteurs de virus. Selon le type d’agent pathogène, les aérosols peuvent rester plusieurs heures dans l’air, donc le risque d’infection augmente lorsque plusieurs personnes se trouvent dans une pièce fermée. En développant le Cubusan, son purificateur d’air, le groupe Wintersteiger a réussi à réduire ce risque en grande partie. Ce nouveau produit se base sur la technologie Sterex et neutralise jusqu’à 99,99 % des bactéries, spores fongiques et virus (y compris le SARS-Cov-2) grâce au plasma froid. Un seul de ces cubes de 19 x 19 x 19 cm suffit pour purifier 120 m3 d’air. Grâce à son efficacité élevée, le Cubusan est destiné à être utilisé dans tout type de pièce qui regroupe de nombreuses personnes, et dépasse largement les masques FFP2, peu durables, en matière de performance.

En collaboration avec des partenaires de recherche externes, il n’aura fallu que six mois de développement pour que le purificateur d’air Cubusan CP-120 soit prêt à être produit en série. Les 5 000 premiers appareils pourront être produits et livrés d’ici à la fin avril 2021. La capacité passera ensuite progressivement à 10 000, puis 15 000 pièces par mois. Les appareils tournent à plein régime depuis novembre 2020 chez Wintersteiger. « Dans nos salles de réunion, nous utilisons le Cubusan depuis déjà quelques mois », souligne Daniel Steininger, General Manager de la division Sports & Hygiène chez Wintersteiger. « Nous pouvons ainsi tenir à nouveau nos réunions sans masque sans courir un risque d’infection important. Les faits parlent d’eux-mêmes : jusqu’ici, personne n’a été contaminé par le coronavirus pendant une réunion. »

La production en série bat son plein sur le site d’Altach.

Efficacité supérieure à celle des masques FFP2

Pendant ses travaux de développement, Wintersteiger s’est également tourné vers le célèbre centre de compétence consacré à l’hygiène technique et à la microbiologie appliquée à Malsfeld. Dont le responsable et expert, Ulrich F. Schmelz, privat-docent, docteur en médecine, diplômé en chimie et diplômé en ingénierie (Haute école d’ingénierie), a conduit les études dans le laboratoire d’hygiène de l’environnement accrédité « Umwelthygiene Marburg ». Le laboratoire est accrédité conformément à la norme ISO/CEI 17025 pour les études microbiologiques et l’étude de produits pharmaceutiques et médicaux (DAkkS Berlin). Cela signifie que le laboratoire répond à des normes de qualité extrêmement hautes et applicables dans le monde entier qui garantissent la validité des résultats obtenus. Grâce à la rapidité de neutralisation des germes du Cubusan et à son efficacité élevée, le pouvoir microbicide des radicaux hydroxyles est jusqu’à 100 fois plus fort que le pouvoir filtrant des masques de protection FFP2.

Notre cube utilise les « détergent de l’atmosphère »

Tandis que les dispositifs classiques de recyclage de l’air aspirent l’air dans la pièce et, en fonction du système, le filtrent et/ou le soumettent à un rayonnement UV-C, le nouveau purificateur d’air de Wintersteiger neutralise directement les germes là où ils se trouvent, de manière continue et uniforme dans toute la pièce. Pour cela, il s’inspire de la nature et crée en quelque sorte de nombreux petits orages d’été. Cette technologie électro-physique se base sur l’action des radicaux hydroxyles (OH), des molécules qui sont créées dans la nature par exemple par la combinaison de la vapeur d’eau et des rayons du soleil – comme après un orage, lorsque les premiers rayons du soleil percent les nuages et que l’air est nettement plus frais et plus pur. Les radicaux hydroxyles sont donc également nommés les « détergents de l’atmosphère ». Le générateur de plasma situé dans le cube produit un mélange d’air et de plasma atmosphérique froid, où se forment de très nombreux radicaux hydroxyles extrêmement réactifs. Ces derniers sont répartis uniformément dans toute la pièce à l’aide du ventilateur intégré ainsi que de la diffusion naturelle, et débarrassent l’air des virus, bactéries et spores fongiques avec une efficacité allant jusqu’à 99,99 %. Le Cubusan reste efficace lorsque la pièce est aérée brièvement ou qu’une porte s’ouvre, car il produit en permanence un nombre suffisant de radicaux hydroxyles. Dans une pièce, chaque personne devrait disposer d’une surface d’au moins 3,5m²/personne et il convient de continuer à aérer régulièrement.

La solution idéale pour les pièces les plus variées

Un seul appareil suffit pour une pièce d’env. 50 m2 ou 120 m3 ; les pièces plus grandes peuvent accueillir un nombre illimité de cubes. Avec ses 32 dB, le cube est très silencieux, il consomme moins d’énergie qu’une ampoule de 25 W, fonctionne sans odeur et ne présente absolument aucun risque pour la santé, même lorsqu’il fonctionne en continu. Il lutte contre les virus et bactéries sans produits chimiques, ozone, ni UV-C. Ce produit « plug & play » ne nécessite ni maintenance ni entretien, et ne contient aucune lampe ou filtre qui devrait être remplacé. « Grâce à sa manipulation aisée et à son efficacité élevée, notre nouveau cube purificateur d’air sera un outil précieux partout où les personnes se regrouperont dans des pièces fermées », prédit Daniel Steininger. « Je veux parler notamment des salles de réunion et de séminaire, des salles de classe ou d’attente, mais aussi des boutiques, restaurants et salles communes des maisons de retraite et de soins. Nous sommes convaincus qu’avec le Cubusan, nous allons aider à y réduire le nombre de contaminations. »

Cette approche est également confortée par la prise de position de la Gesellschaft für Aerosolforschung de Cologne (https://www.info.gaef.de/positionspapier), qui conseille dans ses « règles d’or pour éviter les infections » l’installation d’appareils de purification de l’air partout où des personnes sont amenées à séjourner longtemps dans des pièces fermées.

 

Vous trouverez de plus amples informations au sujet du purificateur d’air Cubusan sur le site : www.cubusan.com

 

* Le processus élimine ainsi les bactéries et spores indigènes (classe A du RKI) ainsi que les virus (classe B du RKI*, activité virucide limitée ; activité virucide contre les virus enveloppés) de manière à ce que le risque d’infection soit réduit au maximum lorsque l’appareil tourne en continu. Le nouveau virus SARS-CoV-2 et ses mutations sont également inclus dans le spectre d’activité.

 

Ce site Internet utilise des cookies – vous trouverez de plus amples informations à ce sujet et sur vos droits en tant qu’utilisateur dans notre politique de confidentialité." Cliquez sur « J’accepte tous les cookies » pour accepter tous les cookies (y compris les cookies de fournisseurs tiers) et pour pouvoir visiter notre site Internet directement, ou cliquez sur «Paramètres des cookies» pour gérer vous-même vos cookies.
Paramètres des cookies

Vous pouvez consulter ou modifier ici les paramètres des cookies des différents outils utilisés sur ce domaine et ses sous-domaines.

Cookies techniquement nécessaires pour les fonctions de base du site Internet. Un * indique un préfixe ou suffixe éventuel.
Ces cookies vous permettent d’utiliser certains domaines. Un * indique un préfixe ou suffixe éventuel.
Vous pouvez définir ici vos paramètres pour les cookies ciblés.