This site uses cookies. Cookies are used to guide the user and web analytics and help to make this site better and more user friendly. See more: Privacy
OK

04.02.2017

Un nouvel automate d’entretien de skis sur le salon ISPO

Skiservice-Automat

WINTERSTEIGER AG se dirige vers le salon ISPO de Munich avec une nouvelle machine. Sur le plus grand salon mondial des articles de sport, le constructeur autrichien de machines spéciales présente le Scout : un automate d’entretien des skis pour le ponçage et l’affûtage des carres.

 

Présenté pour la première fois en Europe à Munich, le nouveau Scout est un automate d’entretien des skis pour le ponçage et l’affûtage des carres. En raison de ses dimensions compactes, cette machine trouvera parfaitement sa place même dans les petits ateliers, et permet de passer d’un système manuel à un système automatique. La cadence du Scout est presque deux fois supérieure à celle de deux machines manuelles (pour le ponçage pierre et l’affutage des carres).

 

Le Scout est un automate au format compact : il présente les dimensions les plus petites de tous les automates et une longueur plus petite que les machines semblables. Toutes les unités de fonctionnement sont accessibles par l’avant, ce qui permet de placer le Scout directement contre le mur.

Meilleurs processus d’entretien, meilleure qualité d’entretien.

Stein und Disc ModulDeux modules : meule et disque

Le Scout accélère et améliore le processus d’entretien. L’automatisation permet d’obtenir une cadence plus élevée, jusqu’à 15 à 20 skis par heure. Les manipulations sont réduites et les actions dans l’atelier sont optimisées. Les besoins en personnel sont réduits de moitié par rapport aux machines manuelles. Quel que soit l’opérateur, la qualité d’affûtage et la précision de répétition restent constantes. Un autre avantage par rapport à l’entretien manuel : les paramètres peuvent être enregistrés, ce qui permet de reproduire les résultats d’entretien.

 

Deux modules : meule et disque.

Le Scout renferme une technologie WINTERSTEIGER qui a fait ses preuves : les modules meule pour le revêtement et disques céramiques pour les carres. Le module meule structure le revêtement de la semelle avec une action précises et régulières sur toute la longueur du ski, jusque dans la spatule. Avec une largeur de meule de 200 mm, tous les types de skis peuvent être traités. Le module disque est utilisé pour l’affûtage des carres latérales et inférieures. Les fabricants de skis et les départements de courses utilisent la technologie de finition aux disques céramiques qui permet d’obtenir une géométrie précise des carres, des angles d’affûtage exacts, des surfaces de carres plates et une qualité d’affûtage régulière.

Utilisation sûre et simple.

Utilisation sûre et simple

Le système de travail fermé garantit la sécurité dans l’atelier. L’environnement de travail est également moins bruyant et plus propre. Plus besoin de ponts de liaison ou de pré-triage des skis : le Scout fonctionne avec des tampons. Il détecte automatiquement la longueur du ski et applique le tampon de sorte à obtenir un résultat parfait. Le guidage de l’utilisateur est clair et le réglage des paramètres d’affûtage est simple – pas seulement pour les experts, mais aussi pour les apprentis.

 

Le Scout peut être équipé configurable. Deux variantes d’équipement sont disponibles (avec ou sans système de chargement), ainsi que d’autres options telles que le pack Performance.

Bootdoc : des produits pour un plus grand confort.

Fußscanner VAndraScanner de pied 3D Vandra et chaussettes chauffantes XLP One

Sous la marque Bootdoc, WINTERSTEIGER distribue des produits « Boot Fitting » pour les consommateurs finaux. Sur le salon ISPO de Munich, l’entreprise présentera notamment son scanner de pied 3D Vandra. Ce scanner 3D permet d’obtenir une image des pieds en 3 dimensions et des mesures telles que le tour de cheville, la hauteur du cou-de-pied et la longueur de chaussage. À l’aide des données, le vendeur trouve rapidement les chaussures et semelles adéquates ; le scanner 3D participe ainsi au processus de vente.

 

Un autre point fort du salon : les chaussettes chauffantes XLP One. Ces Power Fit Socks garantissent à la fois le maintien et le réchauffement des pieds. L’élément chauffant intégré est alimenté par des batteries lithium-ion haute performance, avec un réglage de la puissance de chauffage sur 4 niveaux. WINTERSTEIGER étend en permanence sa gamme de produits Bootdoc. L’un des derniers arrivants est, par exemple, un sac isotherme pour chaussures de ski.

Un chiffre d’affaires record pour la nouvelle année.

Après avoir atteint en 2015 un chiffre d’affaires record dans le secteur commercial des sports, WINTERSTEIGER AG a réussi à le dépasser en 2016. « Tous les groupes de produits se sont très bien développés, explique Daniel Steininger, directeur commercial, et ce bien que le nombre de commandes en début d’année, après trois hivers peu enneigés à la suite, ne laissent pas présager de record. »

 

Le point fort de la gamme de produits (WINTERSTEIGER est un fournisseur complet d’articles de sport et de skis de location) est constitué des automates d’entretien de skis : plus de 70 nouveaux automates ont été vendus dans le monde en 2016. Le logiciel de location Easyrent, qui a fait gagner à WINTERSTEIGER de nombreux clients pour la deuxième année consécutive, est également un moteur de l’entreprise.

 

WINTERSTEIGER a pu atteindre ses objectifs budgétaires dans presque tous les secteurs et explique son succès par la fiabilité et la qualité de ses produits et services, appréciées et sélectionnées par sa clientèle. Ces références positives attirent en outre de nouveaux clients. WINTERSTEIGER doit aussi sa réussite à son professionnalisme toujours plus important dans la location de skis : les distributeurs d’articles de sport optimisent leurs procédures de location et investissent dans des machines, des systèmes de location et des logiciels.