08.04.2022

WINTERSTEIGER vise un chiffre d’affaires de 200 millions d’euros

Le groupe international de construction de machines et de systèmes basé à Ried im Innkreis renoue avec la croissance et les bénéfices grâce à ses résultats 2021. « 2020 a été une année difficile, 2021 a été meilleure et 2022 sera vraiment bonne ! » C’est en ces termes que le comité directeur de WINTERSTEIGER a accueilli ses collaborateurs lors de la réunion hybride du 7 avril 2022, à laquelle ont assisté environ 500 collègues sur place à Ried et 600 autres sur les sites du monde entier via Lifestream.

 

Après une perte avant impôts (EBT) en 2020 de près de 10 millions d’euros et une chute du chiffre d’affaires de 26 %, le groupe d’entreprises a repris le chemin de la croissance en 2021 et affiche un chiffre d’affaires du groupe de 168 millions d’euros et un bénéfice avant impôts (EBT) de 6 millions d’euros. « Il est important de souligner que notre cash-flow ainsi que notre EBITDA ont toujours été positifs, même pendant la crise », souligne le directeur financier Harold Kostka, et le CEO Dr. Florestan von Boxberg est convaincu que WINTERSTEIGER, malgré la crise d’approvisionnement actuelle, surmontera définitivement le creux de la vague cette année et dépassera pour la première fois la barre des 200 millions d’euros de chiffre d’affaires. 

 

La pandémie a jeté un froid sur l’entreprise, et plus particulièrement sur les clients de location de ski de la division Sports. Le chiffre d’affaires de cette division jusqu’alors dominant s’est effondré de 30 % en 2020. En 2021, il augmentera à nouveau de 23 %, mais restera nettement inférieur au niveau d’avant la crise. Ce n’est qu’en 2022 que l’on pourra s’attendre à une augmentation par rapport à 2019. « Nous sommes fiers que Sports ait toujours pu équilibrer ses comptes dans cette phase difficile », déclare Florestan von Boxberg, convaincu du modèle commercial de la division.



SHARE:

WINTERSTEIGER a profité de la crise pour racheter des entreprises et lancer une offensive de produits.

En 2021, nous avons fait l’acquisition de l’importateur général pour la Norvège et la Suède. Début 2022, une entreprise de construction mécanique pour la branche bois près de Stuttgart a été rachetée majoritairement et une participation minoritaire dans une entreprise informatique viennoise a été réalisée. Les divisions Seedmech et Woodtech ont également connu une forte croissance l’année dernière, atteignant respectivement 44 millions d’euros (+38 %) et 39 millions d’euros (+18 %).

 

Le résultat 2020 a également été affecté par des charges de restructuration dans la division Metals, qui est devenue en 2021 la plus rentable des quatre divisions grâce à une nouvelle orientation et à un positionnement fort chez les fournisseurs de la mobilité électrique ainsi qu’à une nette internationalisation. « En 2021, toutes nos divisions ont réalisé des bénéfices malgré des investissements importants pour l’avenir », souligne Harold Kostka. 

 

En 2022, WINTERSTEIGER atteindra une taille lui permettant d’être plus autonome, avec un chiffre d'affaires d’environ 50 millions d’euros par division. C’est avec cet argument que le comité directeur a annoncé la séparation des quatre divisions en sociétés indépendantes, une société de production et de chaîne d’approvisionnement et la création d’une holding stratégique comme grand projet pour l’année en cours. « Nous déléguons les décisions là où elles peuvent être prises de manière compétente et rapide », explique Florestan von Boxberg pour présenter la nouvelle orientation. « Cela nous permettra de nous concentrer encore plus sur les besoins de nos clients dans les divisions et de nous orienter encore plus clairement vers l’industrialisation de nos produits dans la société de production ». Et Harold Kostka d'ajouter : « La holding agit comme passerelle, regroupant les finances, l’informatique, les RH, le juridique, le marketing et les activités de fusions et acquisitions ».  

Chiffres 2021 de WINTERSTEIGER AG :

Chiffre d'affaires groupe
Division Sports
Division Seedmech
Division Woodtech
Division Metals

168 millions d’euros
64 millions d’euros

44 millions d’euros

39 millions d’euros

21 millions d’euros

EBT groupe

5,9 millions d’euros

EBITDA groupe

17,6 millions d’euros

Employé(e)s groupe

Env. 1 100



Ce site Internet utilise des cookies – vous trouverez de plus amples informations à ce sujet et sur vos droits en tant qu’utilisateur dans notre politique de confidentialité." Cliquez sur « J’accepte tous les cookies » pour accepter tous les cookies (y compris les cookies de fournisseurs tiers) et pour pouvoir visiter notre site Internet directement, ou cliquez sur «Paramètres des cookies» pour gérer vous-même vos cookies.
Paramètres des cookies

Vous pouvez consulter ou modifier ici les paramètres des cookies des différents outils utilisés sur ce domaine et ses sous-domaines.

Cookies techniquement nécessaires pour les fonctions de base du site Internet. Un * indique un préfixe ou suffixe éventuel.
Vous pouvez définir ici vos paramètres pour les cookies ciblés.