22.06.2020

Scout : précision de pointe au format ultra-compact

Propriétaire Hannes Zehetner et employé de service Franz Mühlbauer
© Klemens Klinger

Hannes Zehetner a longtemps pensé à automatiser son atelier d’entretien de skis. Mais il a toujours hésité à cause de l’espace réduit (un escalier abrupt mène à l’atelier au sous-sol). Mais avec la nouvelle Scout, l’automate d’entretien de skis au format compact, et avec la promesse que WINTERSTEIGER s’occuperait de livrer la machine, Hannes Zehetner a franchi le pas et réalisé son rêve. Au cours d’une visite à Bayrischzell, nous sommes allés lui demander comment il s’en sortait avec cette nouvelle machine.

 

WINTERSTEIGER : Vous avez longtemps envisagé d’investir dans un automate d’entretien de skis. Quel a été l’argument décisif ?

 

Hannes Zehetner : L’argument crucial a été la livraison de la machine. Si WINTERSTEIGER ne s’en était pas chargé, je ne l’aurais pas fait ! En ce qui concerne l’exploitation de l’atelier, j’ai pris la bonne décision. Avec la modernisation du domaine skiable de Bayrischzell il y a 5 ans, les attentes des clients en matière d’entretien des skis sont devenues plus strictes. Avec le remplacement de la neige naturelle par de la neige artificielle, les carres des skis ont dû répondre à des exigences plus élevées et, malgré nous, l’entretien externe a pris une place de plus en plus importante. Avec la scout, nous arrivons à nouveau à traiter facilement les skis de location dans notre mini-atelier, mais aussi les skis des clients.

 

WINTERSTEIGER :  Quels sont les autres avantages de la Scout Plus ?

 

Hannes Zehetner : Auparavant, tous les clients avaient des skis « all mountain ». Aujourd’hui, on voit beaucoup plus de skis « on-piste ». Avec la Scout Plus, nous pouvons répondre à toutes les attentes et proposer également un entretien de skis de compétition. Le passage à l’entretien automatique a également boosté la qualité du service, avec un ponçage propre de la semelle et une géométrie nette des carres, comme nous l’attendions.

 

WINTERSTEIGER : Comment se passe l’entretien des skis de fond ?

 

Hannes Zehetner : Il fonctionne du tonnerre ! Nous avons toujours affûté des skis de fond, mais nous nous en remettions plutôt au hasard quant à la conformité du ski. Aujourd’hui, nous avons enregistré 2 procédures dans la Scout Plus, et elles fonctionnent très bien. Nous gardons la main. Avec le traitement sur la Scout, nous n’avons plus à nous préoccuper des écailles sur les skis de fond, et même les skis de « randonnée » les plus coriaces peuvent être correctement traités. Une aptitude qui vaut de l’or pendant un hiver avec peu de neige.

 

WINTERSTEIGER : Merci beaucoup pour cet entretien intéressant !



Ce site Internet utilise des cookies – vous trouverez de plus amples informations à ce sujet et sur vos droits en tant qu’utilisateur dans notre politique de confidentialité." Cliquez sur « J’accepte tous les cookies » pour accepter tous les cookies (y compris les cookies de fournisseurs tiers) et pour pouvoir visiter notre site Internet directement, ou cliquez sur «Paramètres des cookies» pour gérer vous-même vos cookies.
Paramètres des cookies

Vous pouvez consulter ou modifier ici les paramètres des cookies des différents outils utilisés sur ce domaine et ses sous-domaines.

Cookies techniquement nécessaires pour les fonctions de base du site Internet. Un * indique un préfixe ou suffixe éventuel.
Ces cookies vous permettent d’utiliser certains domaines. Un * indique un préfixe ou suffixe éventuel.
Vous pouvez définir ici vos paramètres pour les cookies ciblés.