25.08.2020

Le magasin phare des superlatifs prend WINTERSTEIGER à bord

© Intersport Austria

Avec ses 7 500 m2, le nouveau magasin phare d’Intersport Tscherne à Graz est le plus grand magasin Intersport d’Europe. Il possède de nombreuses attractions, comme une patinoire, une cabane en bois pour les enfants et des univers pour le ski, les activités de plein air et le vélo, devenant ainsi un lieu unique pour le shopping et les expériences de toutes sortes. Intersport Tscherne est une entreprise familiale autrichienne depuis 4 générations. Le magasin de Graz est la 12ème boutique d’Harald Tscherne.

 

L’entretien des skis comme argument de vente.

 

Pour cette boutique, ainsi que pour la boutique numéro 11, ouverte en octobre 2019 à Salzbourg-Bergheim, Harald Tscherne a investi dans un automate d’entretien de skis Discovery avec 4 modules d’usinage. À Graz, le client peut observer la Discovery ssdp qui fonctionne, située derrière une vitre au niveau du dépôt des skis. Avec cette présentation, Intersport Tscherne affiche une fois de plus le caractère d’un magasin professionnel. « Les services d’entretien de skis n’existent presque plus en zone urbaine, ils sont délocalisés le plus souvent. Mais ici, c’est nous qui déterminons la qualité », explique Andreas Pitzl, responsable de l’entretien. Andreas Pitzl est extrêmement satisfait de la nouvelle Discovery : « Cette machine est géniale ! Les résultats sont parfaits, elle fonctionne de manière absolument fiable. » La double meule permet de se passer du ponçage préliminaire : « Avec cette configuration à 4 modules d’usinage (meule, meule, disque et polissage), nous sommes très rapides et nous pouvons préparer les skis pour un client en 24 heures », indique Andreas Pitzl.



La surprise : analyse des pieds en 3D.

 

Même si Intersport Tscherne emploie des personnes parfaitement bien formées, l’analyse des pieds au moyen du scanner 3D Vandra de BOOTDOC est très appréciée. « Le scanner est un outil génial. Même si nous voyons nous-mêmes au premier coup d’œil que le client a besoin d’une semelle, nous lui en donnons la confirmation numérique avec le scan de son pied. Chaque vente de chaussure débute donc avec cette question : avez-vous déjà fait analyser votre pied ? », explique Peter Seinitzer, qui présente la procédure. Les réactions des clients sont très positives. Ils prennent le temps d’attendre pendant leurs achats et de passer par le scanner. « La surprise est grande quand, par exemple, un pied est plus long que l’autre. Dans 8 cas sur 10, nous vendons des semelles avec les chaussures de ski ». Voici comment Peter Seinitzer atteste du succès du scanner, utilisé en hiver pour les chaussures de ski et en été pour les activités en plein air.   

Ce site Internet utilise des cookies – vous trouverez de plus amples informations à ce sujet et sur vos droits en tant qu’utilisateur dans notre politique de confidentialité." Cliquez sur « J’accepte tous les cookies » pour accepter tous les cookies (y compris les cookies de fournisseurs tiers) et pour pouvoir visiter notre site Internet directement, ou cliquez sur «Paramètres des cookies» pour gérer vous-même vos cookies.
Paramètres des cookies

Vous pouvez consulter ou modifier ici les paramètres des cookies des différents outils utilisés sur ce domaine et ses sous-domaines.

Cookies techniquement nécessaires pour les fonctions de base du site Internet. Un * indique un préfixe ou suffixe éventuel.
Ces cookies vous permettent d’utiliser certains domaines. Un * indique un préfixe ou suffixe éventuel.
Vous pouvez définir ici vos paramètres pour les cookies ciblés.